Tourisme La Rochelle

La ville a une bonne position géographique pour le développement de son port. Elle peut accueillir des navires de plaisance avec le « Port des Minimes » mais est aussi dotée d’un port en eaux profondes, parfaites pour les navires de haute mer ainsi que des paquebots. La baie de la Rochelle est soumise à l’action des courants marins. C’est un site vraiment remarquable par la qualité de ses fonds et de sa productivité biologique. De grands mammifères s’y trouvent, mais aussi des tortues et des poissons protégés. Mais les navires rapportent un risque d’introduction d’espèces indésirables à cause de l’eau qu’ils rejettent et qui est entraînée par le courant.

Que visiter à la Rochelle?

Les tours médiévales du Vieux Port s’élancent dans le ciel. Elles sont au nombre de trois : la tour Lanterne, qui eut beaucoup de noms, la tour Chaîne et la tour Saint-Nicolas, qui serait liée par la légende avec le personnage de Mélusine. Ce sont les seuls vestiges des remparts médiévaux du XIVème siècle, ils seront rasés par Richelieu en 1628 pendant son siège. En cinq siècles, ces tours ont été d’une très grande défense et pouvait interdire l’accès au port. Petit monument en mer, le phare du Bout du Monde a été érigé en 1884 et inspira d’ailleurs Jules Verne pour son oeuvre Le Phare du Bout du Monde. C’est un phare en bois, qui s’illumine grâce à sept lampes fonctionnant à l’huile de colza. Il est laissé à l’abandon en 1902 et même détruit. C’est André Bronner qui le retrouva et le reconstruisit en 1994. Il favorisait les échanges culturels entre la France et l’Argentine et émet de nouveau ses lumières en 1998.

Une ville qui bouge

Près de la mer est égal à être en plein milieu de la fête. Le salon du Grand Pavois est le plus grand salon nautique international à flot. L’association du Grand Pavois le prépara en 1973 et c’est l’exemple unique en Europe régie par des professionnels. Il propose des qualités de production française, européenne mais aussi mondiale. Le salon prend place à la Rochelle chaque mois de septembre sur le port des Minimes. Il met à l’honneur un pays ou une région maritime, dont le dernier fut la Bulgarie. Un autre festival de musique française se passe dans la ville, les « Francofolies ». Ce festival est créé en 1985 par Jean-Louis Foulquier et se déroule tous les ans au mois de juillet. Il diffuse des chansons et des musiques actuelles françaises et francophones, et certaines actions s’y sont développées parallèle à cet événement.

Liens utiles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *